Victoria sandwich cake (victoria sponge cake)

Victoria sandwich cake (victoria sponge cake)

Les jolis mots…

Kathleen Eaden, L’Art de la pâtisserie, 1966 – Sarah Vaughan

Les gens m’interrogent souvent sur le secret de la pâtisserie. Dois-je le révéler ? Il n’y en a pas.

N’importe qui peut faire des gâteaux à condition de maîtriser quelques principes de base et de suivre, du moins avant d’avoir fait ses preuves, la recette à la lettre. Ce respect n’est jamais aussi crucial que dans la pâtisserie. Un écart dans le réglage de la température du four ou dans la mesure des ingrédients, une farine mal tamisée, une préparation trop peu aérée, et votre génoise fera triste mine. Bien exécutés, ces gestes vous permettront facilement de réaliser le plus délicat des gâteaux.

Le Victoria Sponge Cake, également connu sous le nom de Victoria Sandwich, est un gâteau classique britannique apprécié depuis plus de 150 ans. Il tire son nom de la Reine Victoria, qui aurait été une grande fan de ce gâteau. C’est un gâteau à deux couches, généralement recouvert de confiture et de crème fouettée.

La recette originale ne contient pas de crème fouettée, mais celle-ci est souvent ajoutée pour rendre le gâteau plus crémeux et plus indulgent. Le gâteau est fait d’ingrédients simples tels que la farine, le sucre, le beurre et les œufs, ce qui le rend facile à préparer à la maison. Il est fréquemment cuit dans un moule rond et partagé en deux, avant d’être garni de confiture de fraises ou de framboises et de crème fouettée.

 

Histoire du Victoria Songe cake

L’histoire de ce gâteau remonte au 19ᵉ siècle, à l’époque victorienne. À cette époque, les gâteaux étaient fréquemment très riches en ingrédients coûteux tels que le sucre et le beurre, ce qui les rendait inaccessibles pour la plupart des gens. Cependant, le Victoria Sponge Cake était un gâteau simple et peu coûteux, qui pouvait être préparé à la maison avec des ingrédients courants.

Aujourd’hui, le Victoria Sponge Cake est un gâteau populaire pour les occasions spéciales, comme les mariages, les anniversaires et les fêtes. Il est également fréquemment servi lors des événements de l’après-midi, tels que les réunions de thé ou les pique-niques.

 

Conseils pour réussir le Victoria Sponge cake

  • Utilisez toujours des œufs à température ambiante et du beurre ou de la margarine en pommade.
  • Utilisez de la farine avec levure incorporée, tamisez-la pour l’aérer et incorporez-la toujours progressivement pour la préparation reste légère.
  • Préparez toujours vos moules avant de commencer la recette et préchauffez votre four.
  • Enfournez les moules avec délicatesse et refermez la porte aussi doucement que si un nourrisson dormait juste derrière.
  • Ne vérifiez jamais l’avancée de la cuisson tant que les deux tiers du temps, au moins, ne sont pas déjà écoulés.
  • Une fois vos deux génoises dorées sorties du four, laissez-les reposer une à deux minutes, puis démoulez-les.
  • Placez-les ensuite sur une grille afin de permettre à l’air de circuler.

Pour être irréprochable, la génoise victorienne doit être légère et humide, embaumer les œufs frais et la vanille.

Un péché demeure un péché mignon. Une part de ce gâteau, fourré de la confiture en été, de crème fouettée et de fraises tout juste équeutées, est un plaisir quotidien auquel chacun peut se sentir autorisé.

 

Victoria sandwich cake

 

Un British cake traditionnel et iconique pour ce dimanche après-midi. Pour la petite histoire, c’est par ici Victoria sponge cake (le Gâteau éponge)

Rien de plus simple, mais suivons quelques règles de base. Utilisez également un fouet électrique manuel.

Victoria sandwich cake 2

 

Pour congeler les génoises, les laisser refroidir complètement, puis les envelopper dans du film alimentaire ou des sacs de congélations. Congeler jusqu’à six mois. Laissez soigneusement décongeler avant de les garnir.

 

Victoria sandwich cake 1

 

La Recette

Ingrédients pour un ou deux moules de 20 cm de diamètre
Temps : 15 minutes de préparation + 25 à 45 minutes de cuisson
4 œufs
225g de sucre en poudre
225g de farine avec levure incorporée
2 c à café de levure chimique (un sachet)
¾ c à café d’extrait de vanille liquide
225g de beurre à température ambiante, plus un petit plus pour graisser les moules
Garniture
Confiture de fraises ou de framboise d’excellente qualité
Crème fouettée
Décoration
Quelques fraises, équeutées et coupées en deux
Sucre glace

Méthode

 

Victoria sandwich cake 3

Le sponge

  • Préchauffer le four à 180° C.
  • Beurrer deux moules de 20 cm ou un seul moule (nous trancherons alors la génoise en deux).
  • Tapisser le fond des moules d’un cercle de papier sulfurisé.
  • Casser les œufs dans un grand bol, puis ajouter le sucre, la farine avec levure incorporée, la levure chimique et le beurre. Mélanger jusqu’à ce soit bien incorporé avec un batteur à main électrique, mais attention à ne pas trop mélanger (Mettre un chiffon humide sous votre bol lorsque vous mélangez pour l’empêcher de bouger).

Victoria sandwich cake 4

  • Répartir le mélange uniformément dans les deux moules ou un seul moule.
  • Lisser doucement la surface des gâteaux.

Victoria sandwich cake 6

 

  • Cuire les gâteaux sur la grille centrale du four pendant 25 minutes (10 minutes de plus si vous n’avez qu’un seul moule).
  • Vérifier après 20 minutes. Les gâteaux sont prêts lorsqu’ils sont dorés. Appuyer lentement pour vérifier, ils doivent être souples au toucher.
  • Sortir les moules et laisser reposer durant cinq minutes.
  • Passer une palette ou un couteau arrondi autour du bord intérieur des moules et les démouler.
  • Les laisser refroidir complétement sur une grille.

Pour assembler le gâteau, placer une génoise à l’envers sur une assiette et étaler par-dessus de la confiture.

 

Victoria sandwich cake 5

 

Si vous n’avez utilisé qu’un seul moule, couper la génoise en deux.

  • Ajouter la crème fouettée et l’étaler.
  • Déposer la seconde génoise par-dessus ou l’autre moitié.
  • Décorer de quelques fraises.
  • Saupoudrer de sucre glace.

Victoria sandwich cake 7

Le gâteau se conserve au frais.

Print Friendly, PDF & Email
Our Score
Click to rate this post!
[Total: 3 Average: 5]

3 Comments

Laisser un commentaire

“One cannot think well, love well, sleep well, if one has not dined well.” ― Virginia Woolf, A Room of One’s Own

Liste des catégories
Hélène PICKEN - Rédactrice

Hélène PICKEN - Rédactrice

    Newsletter