Elderflower cordial (sirop de fleurs de sureau)

Elderflower cordial (sirop de fleurs de sureau)

sureau

 

En saison (mai et juin), la fleur de sureau pousse abondamment et ses fleurs délicates peuvent se cacher au fond de votre jardin.

 

sureau4

 

Elles peuvent être utilisées pour faire du sirop, du vin, du vinaigre… Ça vaut donc le détour de partir en balade en forêt.

Les fleurs fleurissent à hauteur de tête, ce qui est un bon moyen de les différencier d’autres fleurs similaires. Une autre façon de repérer les fleurs de sureau est leur odeur distinctive, qui est très florale.

Le sureau (Sambucus nigra) est un arbuste de quatre à cinq mètres de haut capable de prospérer partout. Il s’accommode de tous les sols urbains et résiste à la pollution.

 

sureau

 

Histoire de l’Elderflower Cordial 

Le sureau remonterait au 5ᵉ siècle. Les Égyptiens s’en servaient comme lotion pour améliorer le teint. Traditionnellement, les infusions de fleurs de sureau (ombelles) sont utilisées pour éloigner les rhumes, les maux de gorge et le rhume des foins. Les feuilles, quant à elles, servent à traiter les entorses, les contusions.

Les fleurs de sureau, qui poussent en abondance dans la campagne anglaise, ont été utilisées depuis longtemps dans la cuisine et la médecine populaire en Angleterre. Les Britanniques ont appris à apprécier les qualités aromatiques et gustatives uniques des fleurs de sureau.

Son utilisation dans les boissons remonte au Moyen Âge, où elles étaient souvent utilisées pour aromatiser les boissons alcoolisées, telles que la bière et le vin. Au fil du temps, l’utilisation des fleurs de sureau s’est développée et s’est diversifiée.

L’Elderflower Cordial est devenu populaire en Angleterre à partir du XIXe siècle. Il était préparé à la maison et utilisé comme une boisson rafraîchissante pendant les mois d’été. Les recettes variaient d’une région à l’autre et même d’une famille à l’autre, chaque ménagère ayant sa propre méthode de préparation. Le sirop de fleurs de sureau était réalisé en infusant les fleurs fraîches dans de l’eau chaude avec du sucre et du jus de citron. Cette infusion était ensuite filtrée et mise en bouteille pour être utilisée ultérieurement. Le sirop était dilué avec de l’eau pour obtenir une boisson rafraîchissante ou utilisé pour parfumer d’autres préparations culinaires.

Au XXe siècle, ce sirop est devenu un incontournable des jardins anglais pendant les pique-niques, les fêtes estivales et les célébrations. Il était servi avec de l’eau glacée, des glaçons et parfois même avec une tranche de citron pour ajouter une touche d’acidité supplémentaire.

Avec le temps, il a gagné en popularité et est devenu un ingrédient clé dans de nombreuses boissons, cocktails et desserts en Angleterre. Son goût floral délicat et son arôme parfumé ont conquis les papilles des Britanniques, et il est maintenant disponible dans de nombreux magasins et supermarchés à travers le pays.

Récolte des fleurs de sureau

Les ombelles se récoltent les jours secs et se conservent dans un endroit propre. Comme, la camomille ou la reine des près (fleurs des abeilles), vous pouvez sécher les fleurs pour préparer quelques infusions cet hiver. Elles se conservent dans des bocaux en verre à l’abri de la lumière.

 

Fleurs de sureau

sureau5

 

Petit rappel : les fleurs de sureau crues ne se consomment pas. Il faut impérativement les faire cuire.

Pour garder plus longtemps le sirop, vous pouvez remplacer le jus de citron (garder les zestes) par de l’*acide citrique. Elle est vendue uniquement en pharmacie. Il faut dissoudre 5 g de poudre dans 10 ml d’eau pour 1 litre de sirop.

Avec du jus de citron, le sirop se conserve un mois au réfrigérateur. Cependant, vous pouvez congeler le sirop dans des bacs à glaçons ou des sacs de congélations.

 

Sirop de fleurs de sureau
Elderflower CordialElderflower Cordial

 

Cordial ou sirop

Le Cordial est très british. C’est un sirop sans alcool, préparé selon un procédé traditionnel, ressemblant à la vinification.

Sirop de fleurs de sureau

Ingrédients pour 1 litre
Temps : 10 minutes de préparation + 24 h de repos + 10 minutes de cuisson
20 têtes de fleurs de sureau (les fleurs uniquement, sans les longues tiges et les feuilles)
1 litre d’eau bouillante
1 kg de sucre en poudre
Zestes et Jus de 2 citrons non traités (ou de l’*acide citrique)
1 bouteille en verre propre

 Déroulement de la recette

  • Ne pas passer les fleurs sous l’eau. Les secouer pour enlever les insectes.
  • Transférer les fleurs dans un grand bol.
  • Ajouter les zestes de citron et verser l’eau bouillante sur les fleurs.
  • Couvrir le bol d’un linge et laisser infuser pendant 24 heures.

Fleurs de sureau

Le lendemain, stériliser la bouteille dans un grand faitout d’eau bouillante.

  • Filtrer l’eau verte pour enlever les fleurs de sureau.
  • Verser dans une grande casserole et ajouter le sucre en poudre.
  • Faire fondre le sucre sur feu doux en mélangeant avec une cuillère en bois.
  • Verser le jus de citron ou l’acide citrique et par magie le sirop tourne au jaune.
  • Faire bouillir pendant 5 minutes.
  • Filtrer de nouveau le sirop.

Verser dans la bouteille stérilisée et entreposer au réfrigérateur pendant un mois.

 

Fleurs de sureau

 

Quelques idées autour du sirop de fleurs de sureau

 

Elderflower, Basilic and mint Gin Fizz

  • Déposer quelques feuilles de basilic et de menthe dans un bac à glaçons.
  • Verser un peu de jus de citron vert et de l’eau.
  • Congeler les cubes de glaces pendant 2 heures.
  • Entreposer également des verres à cocktail au congélateur.
  • Mixer les glaçons à la menthe et au basilic au blender.
  •  Dans un grand saladier, mélanger 5 cl de sirop de fleurs de sirop avec 1 litre d’eau pétillante et un peu de jus de citron vert.
  • Ajouter la glace.

Servir dans des verres givrés.

Elderflower Gin fizz

  • Verser du  sirop dans un verre et ajouter quelques glaçons.
  • Ajouter de la limonade et du Gin.

Servir.

 

Elderflower Cordial

Print Friendly, PDF & Email
Our Score
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

15 Comments

  • Rosa

    Ah, j’adore ça! Une boisson divine.

    Bises,

    Rosa

  • La conque d'or

    Ciao, merci, je découvre, je note et je mets de coté. Bon après-midi!
    http://laconquedor.canalblog.com

  • Andréanne

    Je n’ai jamais goûté au fleur de sureau! Moi qui suis une maniaque de thé et de tisane, l’idée d’en faire une infusion comme la camomille me plait beaucoup 🙂 Ce sirop doit être divin! J’ai une petite question (indiscrète), est-ce que tu prends tes photos chez toi? en tout cas je trouve que tes décors sont toujours magnifique 🙂
    http://tomatescerises-diamants.blogspot.ca/

  • tiuscha

    Fan ! Tu me diras combien de temps tu le conserves ? je le fais sans citron et je le garde au frais… La fleur de sureau, j’adore, je l’utilise beaucoup en cuisine, et pas seulement sucré… Si ta famille aime cette saveur typée, je te recommande la crème glacée aussi.

  • Cocopassions

    Je ne connaissais pas cette astuce avec l’acide citrique. Merci pour l’info et belle fin de semaine à toi
    http://cocopassions.over-blog.com/

  • CookingSylvie

    Bonjour ! Je n’ai jamais utilisé de fleurs de sureau en cuisine … ça doit être délicieux, si le goût est aussi bon que l’odeur : miam ! Il va falloir que j’en trouve rapidement ! à bientôt !
    http://mycookinginstinct.wordpress.com

  • Riri-cuisine

    Je serai curieux de goûter ce très beau sirop aux accents printaniers 🙂
    http://riricuisine.canalblog.com/

  • Marie

    Je n’aurais jamais eu l’idée de cueillir les jolies petites fleurs du sureau, encore moins les consommer alors pourquoi ne pas essayer, la fin de semaine étant là, les balades ensoleillées aussi (enfin faut l’espérer), je vais essayer d’en trouver.
    Belle fin de semaine

  • Lady Robert

    Bonjour,

    j’ai quelques petites questions à propos de la réalisation de ce cordial.

    J’ai fais macérer les têtes de fleurs de sureau mais le liquide n’est pas vert, il est marron foncé limite noir.
    Ensuite, quand j’ai versé l’acide citrique que je suis allé chercher à la pharmacie, le sirop n’à pas du tout tourné au jaune mais est resté marron foncé.

    Avez-vous une idée de ce qu’il se passe?

    Merci à vous

  • Hélène PICKEN

    Je vous ai répondu par mail. Il faut garder que les fleurs.

    Concernant l’acide citrique, c’est bien 5 g pour 1 litre (je préfère m’en passer)

    Bonne soirée

  • gracianne

    Ces jours-ci je croise des fleurs de sureau le long des haies dans la campagne, et il me vient l’envie de m’arreter pour les cueillir. Fans aussi de ce gout tout doux. Merci pour la recette 🙂
    http://undimanche.blogspot.com

  • Garde-corps inox

    Excellent, j’adore utiliser les ingrédients naturels, jusqu’ici, les plantes me servaient à réaliser des parfums léger pour le corps, mais j’ai de plus en plus envie de tester en cuisine. Merci pour la recette 🙂

  • Anonyme

    Bonjour,

    La première fois que j’ai suivi votre recette, ça a très bien marché, un régal !
    Par contre, la seconde fois, après avoir fait infuser 24h, le mélange avait pris une teinte marron – noir, les fleurs avaient noirci également. J’ai suivi le même procédé que la première fois, en suivant la recette. Je ne comprends pas ce qui a été différent cette fois-ci, et ce qui a causé ce changement de couleur. Et surtout, je me demande si c’est complètement raté, ou si je peux quand même continuer la recette ?

    Merci,

    Camille.

    • Hélène PICKEN

      Camille,

      Continuez la recette.
      L’ajout d’acide citrique et de jus de citron changera la couleur du sirop de toute manière. J’ai eu le même résultat que vous cette année. Le sirop est au final couleur or.

Laisser un commentaire

“One cannot think well, love well, sleep well, if one has not dined well.” ― Virginia Woolf, A Room of One’s Own

Liste des catégories

    Newsletter