Tout savoir sur le bacon anglais

Tout savoir sur le bacon anglais

Pas de Full English Breakfast sans tranches de bacon grillées. Il est souvent utilisé comme ingrédient dans les petits-déjeuners, les sandwichs et les salades, ou même comme garniture pour les plats. À chaque séjour en Uk, nous en ramenons à la maison.

En France 🇫🇷, le terme bacon désigne du filet de porc dégraissé, désossé, salé et fumé. Il se présente en tranches fines. 

The_Butchers_Shop
The_Butchers_Shop

Qu’est-ce que le bacon?

C’est de la poitrine de porc salée, séchée et parfois fumée. Chaque artisan a son secret de salaison et de fumage, ce qui donne un large éventail de différentes sensations gustatives dans chaque région britannique.

Comment est fabriqué le bacon anglais ?

Le bacon est généralement fabriqué à partir du lard de porc (couche épaisse de graisse située sous la peau de l’animal) bien que d’autres types de viandes tels que le bœuf et l’agneau puissent également être utilisés. En général, le bacon est prélevé sur le ventre du porc, puis il est salé et fumé à froid pour lui donner sa saveur caractéristique.

Cependant, le bacon peut également être prélevé sur d’autres parties de l’animal, telles que la poitrine ou le dos. Le bacon issu de la poitrine est souvent plus maigre que celui provenant du ventre, tandis que le bacon canadien, prélevé sur le dos, est plus proche du jambon. Le bacon artisanal est souvent fabriqué à partir de méthodes plus traditionnelles et peut avoir une apparence plus pâle que le bacon industriel, bien qu’il ne contienne pas nécessairement moins de graisse. Il est découpé en tranches. 

Étymologie du mot Bacon

La tradition du bacon anglais remonte à l’ère saxonne au 1ᵉʳ millénaire après J.-C. Le mot bacon est dérivé du terme ba-coun, qui faisait référence à une coupe traditionnelle de viande de porc.

Historiquement, le bacon désignait une coupe spécifique de poitrine et de longe de porc, principalement issues de races de porcs élevées spécifiquement pour produire du bacon.

L’histoire du mot bacon révèle la complexité de son origine. Cependant, il est clair que la version anglaise du mot s’est imposée dans le monde entier.

Histoire du Bacon en Angleterre

L’expression courante Bring home the bacon (ramener le bacon à la maison) est souvent associée à l’idée de rapporter de l’argent à la maison, mais elle trouve son origine dans l’Angleterre du XIIe siècle, dans un contexte de paix conjugale.

À l’époque, une église de la ville historique de Dunmow proposait de donner un « flitch » (côte) de bacon à tout homme marié qui prêterait serment devant la congrégation et Dieu, affirmant qu’il n’avait pas eu de dispute avec sa femme depuis un an et un jour. Un mari capable de ramener le bacon à la maison était considéré comme un modèle de vertu, faisant preuve d’indulgence, de maîtrise de soi et de patience 😂

Aujourd’hui, Great Dunmow, la ville qui a remplacé Dunmow, organise toujours les Dunmow Flitch Trials tous les quatre ans, où les couples mariés peuvent gagner un « flitch de bacon » s’ils parviennent à convaincre le jury composé de six jeunes filles et six célibataires. 

Bien que l’expression Bring home the bacon ait évolué pour signifier, générer des revenus pour le ménage, historiquement, elle pouvait être comprise de manière littérale, car le bacon était un type de viande relativement peu coûteux et faisait partie du régime alimentaire des paysans anglais.

Auparavant, le bacon était produit localement sur les fermes, et même fréquemment fabriqué à domicile, les habitants de Grande-Bretagne élevant des cochons pour subvenir à leurs besoins.

Depuis l’époque saxonne, les porcs étaient élevés pour le bacon, avec une saisonnalité traditionnelle, naissant au printemps, élevés en été, nourris de glands à l’automne, puis abattus en hiver. Chaque famille avait sa propre recette pour le séchage et le fumage. Les bouchers en ville offraient également leur propre variété de bacon, offrant ainsi un large choix pour les consommateurs.

Tout savoir sur le bacon anglais

Le Bacon, de nos jours en Angleterre

Aujourd’hui, les producteurs traditionnels de bacon salé à sec sont rares. Néanmoins, ces artisans régionaux offrent aux amateurs de petit-déjeuner anglais une expérience gustative authentique.

Dans le passé, le bacon du Wiltshire, en Angleterre, était particulièrement prisé. John Harris, fondateur de la première usine commerciale de transformation du bacon à grande échelle, a exploité cette réputation en s’approvisionnant localement en porcs pour la salaison.

Le « Wiltshire Cure », méthode de salaison unique utilisant une solution secrète pour saler des 1/2 côtes de porc, produit un bacon sucré et peu salé prisé dans le monde entier.

Wiltshire Cure

Le bacon sous toutes ses formes

Streaky bacon
Streaky bacon : Tranches fines de poitrine de porc fumée ou non fumée avec du gras. Elles sont très croustillantes à la cuisson et idéales pour envelopper un filet mignon ou une volaille.
Back Bacon : Poitrine de porc épaisse, avec ou sans couenne.
Crispy bacon strips : Des tranches de bacon déjà cuites.
Les lardons de bacon

Bacon, riche en matières grasses

Bien que le bacon soit souvent considéré comme un aliment riche en matières grasses et en calories, il peut être consommé avec modération dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Le Bacon dans les desserts

En plus d’être utilisé comme ingrédient dans les plats salés, le bacon est également devenu un ingrédient populaire dans les desserts, tels que les cupcakes et les cookies.

Print Friendly, PDF & Email
Our Score
Click to rate this post!
[Total: 6 Average: 5]

Laisser un commentaire

“One cannot think well, love well, sleep well, if one has not dined well.” ― Virginia Woolf, A Room of One’s Own

Liste des catégories
Hélène PICKEN - Rédactrice

Hélène PICKEN - Rédactrice

    Newsletter