Le Pub anglais | Public House 

Le Pub britannique Public House

Parsemés à travers les campagnes et les villes animées d’Angleterre, les pubs sont de véritables institutions au Royaume-Uni. Ces lieux emblématiques sont des points de rencontre incontournables, où amis, collègues et familles se retrouvent pour partager un moment convivial pour regarder un match de foot ou de Rugby, jouer aux fléchettes. Personnellement, j’ai une passion pour les Pub Quiz. Ces établissements me manquent terriblement en France.

Histoire des Pubs ou Public House

L’histoire des pubs (contraction du nom Public House), en Angleterre, remonte au Moyen Âge, où ils servaient de cercles paroissiaux et, plus tard dans l’histoire, de lieux de réunion pour les syndicats ouvriers.

À cette époque, les tavernes étaient modestes, nichées près des routes principales et des marchés, accueillant une clientèle variée, des voyageurs fatigués aux marchands affairés. Aujourd’hui, ces établissements ont conservé leur charme traditionnel, avec leurs vitrines en verre poli, leurs boiseries et leurs moquettes.

Au XIXe siècle, avec l’urbanisation croissante et l’industrialisation, les pubs ont connu une expansion considérable. Cependant, cette période a également vu l’introduction de réglementations strictes, telles que des lois limitant les heures d’ouverture et régulant la vente d’alcool, visant à contrôler la consommation excessive et à maintenir l’ordre public.

Jusqu’à la Première Guerre mondiale, les pubs ouvraient leurs portes l’après-midi. Les ouvriers, habitués à la pauvreté, trouvaient un réconfort dans ces lieux en y passant leurs week-ends jusqu’au lundi matin. Cependant, des restrictions sur les heures d’ouverture ont été imposées, obligeant les clients à consommer leurs bières plus rapidement.

Noms des Pubs

Les pubs sont souvent nommés d’après des références historiques tels que le King’s Head, en référence à Charles Iᵉʳ, ou le Royal Oak, commémorant une victoire de Cromwell sur Charles II. Ces noms évoquent des moments marquants de l’histoire anglaise.

 

Grub Food

Quant à la Grub Food, elle incarne la simplicité et l’accessibilité de la cuisine britannique. Inspirée de la cuisine de rue et des bistros du monde entier, elle propose une variété de plats. J’ai listé dans cet article Les plats traditionnels des pubs anglais.

N’attendez pas qu’une serveuse prenne votre commande. Enfin, lors d’un pub crawling, il est de coutume de se rendre directement au comptoir pour commander sa boisson ou son repas, puis de régler immédiatement.

Pour conclure, je vous recommande le dernier film du réalisateur anglais Ken Loach The Old Oak.

The Old Oak est un pub niché dans une petite ville minière du nord de l’Angleterre. Chaque jour, il accueille les mêmes clients habituels qui considèrent l’endroit comme leur dernier refuge.

Une Pinte d’humanité comme le titre le journal Le Monde.

Print Friendly, PDF & Email
Our Score
Click to rate this post!
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

“One cannot think well, love well, sleep well, if one has not dined well.” ― Virginia Woolf, A Room of One’s Own

Liste des catégories
La Gastronomie Britannique
Gastronomie britannique

Angleterre, Pays de Galles, Écosse, Irlande

    Newsletter

    Rejoins-moi sur mapstr
    Adresses British à Paris & Londres

    Adresses Cuisine British | Paris & Londres

    Hélène PICKEN - Rédactrice

    Hélène PICKEN - Rédactrice